Archives mensuelles : avril 2021

La Souveraineté dans ma pratique avec la Morrigan

Un bon article sur un concept très important de la tradition celtique, la Souveraineté.

 » si nous devions résumer le concept de souveraineté celtique, nous pourrions déjà comprendre qu’elle est une relation entre plusieurs acteurs : le druide qui reçoit les deux types de souveraineté de la part du divin (guerrière et sacerdotale), le roi qui reçoit la souveraineté guerrière sans pouvoir l’exercer de la part du druide grâce à un mariage souverain avec une reine. Le roi est ensuite conseillé dans ses choix guerriers par le druide mais ne peut exercer en acte cette souveraineté d’où l’importance des guerriers qui sont les bras armés de la souveraineté. »

L'Antre de la Morrígan

Cet article est publié dans sa forme brute et sera édité dans sa forme par la suite.

Bonjours à toustes. Cela fait plusieurs mois maintenant que cet article est en attente. Je le repousse sans cesse car la notion de souveraineté celtique est très complexe. Mais à l’heure où ce terme se retrouve vendu à toutes les sauces sans vraiment recevoir de réelles définitions, je souhaitais partager avec vous mon regard de praticienne polythéiste celtique et plus particulièrement de personne pratiquant avec la Morrigan. Je vais d’abord présenter l’état de mes recherches et une tentative de définition du mot puis ce que ce mot m’évoque très concrètement dans ma pratique.

La souveraineté celtique:

D’après Le Roux et Guyonvarc’h, il n’existe pas de terme dans les anciennes langues celtiques pour désigner le mot de Souveraineté. Il y a l’hypothèse d’un interdit d’ailleurs ou geisa qui est un tabou dans la littérature…

Voir l’article original 2 785 mots de plus

Catégories : Non classé | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.